tarentula-bois-vert

Le papayer pour réduire vraiment la plaque dentaire

C’est un copain qui m’a mis sur le coup. Une de ses amies avait des problèmes dentaires : une dent instable, soignée à la hâte avant un voyage de quelques mois en Afrique.
Là-bas sur les conseils des populations locales,  elle mâche des feuilles de papayer.
À son retour la dent est consolidée, m’explique-t-il en ajoutant qu’on peut se procurer de la poudre de paypayer par le biais d’une entreprise française qui fabrique ce type de dentifrice.
1 décembre 2016
J’explore et j’hésite…

Je me connecte sur gencix.com le site n’est  pas mal fait. Petit film d’animation pour expliquer les vertus de ce dentifrice pour gencives et dents sensibles.
Pas de fluor dans ce dentifrice 100% naturel dont les indications sont les suivantes :
saignements au brossage
– douleurs gingivales.
– difficultés de contrôle de la plaque dentaire
– hypersensibilité dentinaire
– aphtes fréquents

Le produit est fabriqué à partir de feuilles de papayer cultivées en Afrique, au Burkina Faso (sur des terres préservées de l’agriculture intensive).

Je bloque sur le prix. 17,30 euros pour deux mois ou 32,30 euros pour quatre mois. Ça fait cher du dentifrice.

2 décembre 2016
Cela sent l’autopromotion à plein nez

Fabuleux, excellent, bon produit… les commentaires sont dithyrambiques.
Je tique un peu sur la réalité de ceux-ci. Les internautes auraient tous libellés leur signature  de la même manière. Prénom en minuscule suivi de l’initiale du nom de famille en majuscule avec un point. Cette harmonie du genre sent l’autopromotion à plein nez. Pas le temps d’approfondir. On verra demain.

5 décembre 2016
Je passe commande

J’en ai parlé autour de moi. Trois amis acceptent de tester le produit avec moi. Cela nous permet de bénéficier de la formule 3 produits achetés 1 offert.

Au total donc 96,90 € pour quatre boîtes, auxquels il faut ajouter 3,60 euros de frais de port. Piombu !

9 décembre 2016
Le paquet arrive

Une petite semaine plus tard, le paquet arrive. Une petite boite légère et bien emballée.
Nous voilà à la tête d’une cargaison de dentifrice pour seize mois. Heureusement on va se les partager.

10 décembre 2016
1er usage

Le mode d’emploi n’est pas usuel pour un dentifrice. Il faut remplir un gobelet (fourni) d’eau. Puis y verser la poudre de papayer.
Le dosage se fait à l’œil en fonction de la couleur de l’eau qui doit être légèrement brune conformément au dégradé qui figure sur la boîte.

Rien d’évident.

J’avoue, je fais un peu au pif. J’opte pour trois pichenettes de poudre ce qui rend l’eau à peine trouble. Le mode d’emploi préconisait deux pichenettes. J’affinerai plus tard.

Tremper la brosse à dent dans ce mélange
Se laver les dents comme à l’ordinaire. Finir par un bain de bouche (sans rincer) avec le reste de l’eau du gobelet.
Un jeu d’enfant !

Gobelet et poudre prennent place dans le tiroir du meuble de la salle de bain. Ils ne sont pas plus encombrants qu’un tube de dentifrice. Jusque là tout baigne ! Je vais pouvoir continuer l’expérience sans changer mes habitudes ; sans contraintes.

11 décembre 2016
J’affine la mesure

Je rempli le gobelet à, moitié. Deux pichenettes de poudre cette fois. À l’avenir je resterai sur cette mesure.

Le produit n’a pas de goût particulier.

12 décembre 2016
Comment cela marche ?

Il semblerait que le paypayer soit en mesure d’attaquer le biofilm présent sur les dents (plaque dentaire).

La plaque dentaire bactérienne est une substance blanchâtre qui se dépose à la surface de la dent. Elle est constituée de protéines salivaires, d’aliments, de bactéries et des toxines sécrétées par ces dernières.
Ce dépôt est à  l’origine de la formation des caries, des infections gingivales et parodontales.
Le dentifrice Gencix serait en mesure non de tuer les bactéries présentes dans la bouche mais de permettre de conserver un équilibre des différentes flores.

La plaque dentaire est un biofilm surtout composé de Streptococcus mutans, Streptococcus sobrinus et Lactobacillus spp, qui, en cas de déséquilibre écologique de l'écosystème buccal, devient responsable de la plupart des maladies parodontales et de la carie dentaire. Dans ce cas ce déséquilibre se fait entre la matière dentaire minérale et les biofilms bactériens de la cavité buccale et de la plaque dentaire. Ces bactéries sont protégées dans leur biofilm, mais en tant que corps étrangers à l'organisme - quand elles entrent en contact avec le sang ou les cellules immunitaires, elles activent normalement une défense immunitaire ; c'est la gingivite, qui peut évoluer en parodontite si la source de l'infection n'est pas traitée.
En cas de déficit immunitaire, l'infection se fait plus facilement et plus rapidement.
14 décembre 2016
Qu’y a-t-il exactement dans ce produit ?

La notice annonce que le produit est fait « à base de feuille de paypayier ». Qu’il ne contient pas de fluor. Contient-il autre chose ?

Je viens d’interroger par mél le fabricant. Attendons la réponse.

Réponse ce jour même :

« Le Gencix contient uniquement de la feuille de papayer et de la pierre ponce micronisée, deux ingrédients entièrement naturels. « 

15 décembre 2016
En chemin

Voici quelques jours que j’utilise le papayer. Brossage à la brosse à dent électrique, deux ou trois fois par jour en fonction des possibilités. Dans la foulée, bain de bouche pendant deux ou trois minutes.

J’utilise aussi le fil dentaire et une brossette.

Trop tôt pour dire si le produit est efficace pour les gencives.  En revanche, la langue glisse « impeccable » sur les dents.

 

 Photo de Une : Dùme Gambini